mercredi 31 janvier 2018

RENAULT TRUCKS COMMERCIALISERA DES CAMIONS ÉLECTRIQUES DÈS 2019

Fort de dix années d’expérimentation de camions tout-électriques en conditions réelles d’exploitation chez des clients partenaires, Renault Trucks annonce la commercialisation d’une gamme de véhicules électriques en 2019. Ces camions 100 % électriques, destinés à opérer en milieu urbain et péri-urbain, seront fabriqués en série à l’usine Renault Trucks de Blainville-surOrne (Calvados)
L’électromobilité est aujourd’hui le pilier de la stratégie énergétique de Renault Trucks pour un transport urbain durable. Le véhicule zéro émission permet de préserver la qualité de l'air, de limiter le réchauffement climatique, mais également de réduire la congestion en autorisant des opérations silencieuses à des horaires décalés. Le camion électrique sera demain impératif pour accéder aux centres-villes. Depuis 2009, Renault Trucks déploie d’importants moyens de recherche et développement en matière d’électromobilité, notamment sur le terrain en partenariat avec ses clients. 


L’exploitation en conditions réelles de différents types de véhicules expérimentaux 100 % électriques sur le segment 12-16 tonnes – Speed Distribution pour le compte de Guerlain, Stef pour le compte de Carrefour, Nestlé et le groupe Delanchy – a permis à Renault Trucks de récolter des informations fondamentales sur l’usage, le comportement des batteries, les infrastructures de recharge et la maintenance des camions électriques. 
Outre ces camions expérimentaux, Renault Trucks a commercialisé, dès 2010, un véhicule électrique de 4,5 tonnes, le Maxity Électrique : « La mise sur le marché du Maxity Électrique nous a permis de préparer notre réseau de distribution à la vente, la maintenance et la réparation de véhicules électriques », explique François Savoye, directeur de la stratégie efficacité énergétique de Renault Trucks. « Aujourd’hui et contrairement à 2010, nos véhicules électriques offrent la perspective d’être compétitifs économiquement. » Car au-delà de son avance dans la compréhension des usages et du marché, Renault Trucks bénéficie également de la puissance de recherche et développement du groupe Volvo, de ses technologies éprouvées et des synergies entre les entités du groupe qui développent des véhicules tout-électriques, comme par exemple les bus. Les économies d’échelle ainsi réalisées permettent à Renault Trucks de commercialiser une gamme de véhicules électriques rentables pour ses clients en 2019. Une ligne dédiée à la fabrication de ces camions 100 % électriques est en cours d’implantation dans l’usine normande de Renault Trucks à Blainville-sur-Orne. 

 À propos de Renault Trucks Héritier de plus d’un siècle de savoir-faire français du camion, Renault Trucks fournit aux professionnels du transport une gamme de véhicules (de 2,8 à 120 t) et de services adaptés aux métiers de la distribution, de la construction et de la longue distance. Les camions Renault Trucks, robustes, fiables, à la consommation de carburant maîtrisée procurent une productivité accrue et des coûts d'exploitation réduits. Renault Trucks distribue et entretient ses véhicules à travers un réseau de plus de 1 500 points de service dans le monde. La conception et l’assemblage des camions Renault Trucks, ainsi que la production de l'essentiel des composants sont réalisés en France. Renault Trucks fait partie du groupe Volvo, un des principaux constructeurs mondiaux de camions, autocars et autobus, engins de construction et de moteurs industriels et marins. Le groupe fournit également des solutions complètes de financement et de service. Le Groupe Volvo emploie environ 95 000 personnes, possède des installations de production dans 18 pays et vend ses produits sur plus de 190 marchés. En 2016, les ventes du groupe Volvo représentaient un chiffre d’affaires de 31,9 milliards d'euros (302 milliards de couronnes suédoises). Le groupe Volvo est une entreprise cotée dont le siège social est à Göteborg, Suède. Les actions Volvo sont cotées à la bourse Nasdaq Stockholm. 
Pour toute information complémentaire : www.renault-trucks.fr

Investir dans le gaz de schiste ou le 100% électrique ? BP investit 5 M $ dans les chargeurs mobiles FreeWire.


Alors que l'actualité nous révèle un nouveau cataclysme écologique en préparation au Texas. En effet les pétroliers, pour extraire le gaz de schiste du sous-sol texan, soutirent des millions de tonnes de sable de carrières à ciel ouvert, le lavent à l'eau ( de plus en plus rare ) avant de l'injecter dans la fracturation des roches. Acharnement de fossoyeurs de la planète drogués aux pétrodollars !
De son côté la BP  (British Pétroleum) annonce avoir investi cinq millions de dollars dans FreeWire, une jeune société basée à San Francisco qui fabrique des systèmes mobiles de recharge rapide pour véhicules électriques, destinés à proposer des services de recharge dans les stations services ou parcs VE. 
Lancement prévu des premières unités Mobi Charger de FreeWire sur certains de ses sites au Royaume Uni et en Europe en 2018. BP estime que : "la recharge électrique constituera 'sans aucun doute une part importante' de ses activités".
Ces chargeurs peuvent eux-mêmes se recharger sur le secteur aux heures creuses et/ou avec de l'électricité verte et délivrer la charge rapide à la demande. La société imagine une nouvelle prestation de "concierge chargeur" qui pourrait charger les VE sur le parking du lieu de travail ou autres sites de stationnement prolongé. 
A suivre...
Jean-Claude Le Maire

mardi 30 janvier 2018

L'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi maintient son leadership sur le marché des véhicules zéro émission avec 540 623 véhicules électriques vendus depuis 2010.

PARIS/YOKOHAMA/TOKYO (30 janvier 2018) – En 2017, Renault-Nissan-Mitsubishi, première alliance automobile mondiale, a vendu 10 608 366 véhicules à travers le monde.
Les ventes ont augmenté de 6,5 % en 2017, première année complète pour Mitsubishi Motors en qualité de membre de l’Alliance. Ces résultats s’expliquent notamment par une demande croissante pour les SUVs, les véhicules utilitaires légers et les véhicules 100% électriques.
Carlos Ghosn, Président-directeur général de Renault-Nissan-Mitsubishi, précise :
Renault-Nissan-Mitsubishi, avec plus de 10,6 millions de véhicules particuliers et utilitaires légers vendus en 2017, est devenu le premier groupe automobile mondial. Cette évolution découle de la richesse et de l’ampleur de notre gamme, de notre envergure internationale et de l’attractivité des technologies présentes dans nos véhicules.
En 2017, les membres de l’Alliance sont présents dans près de 200 pays, sous dix marques différentes (Renault, Nissan, Mitsubishi Motors, Dacia, Renault Samsung Motors, Alpine, Lada, Infiniti, Venucia et Datsun).
Les ventes du Groupe Renault ont augmenté de 8,5 % pour atteindre 3 761 634 véhicules en 2017. C’est une année record pour Renault, première marque française dans le monde et deuxième marque en Europe, mais aussi pour Dacia. Dans le contexte de son plan Drive The Future, Renault a pour objectif la poursuite de sa croissance en 2018, grâce au développement de ses activités internationales et à sa gamme renouvelée.
En 2017 Nissan Motor Co. Ltd. a vendu 5 816 278 véhicules dans le monde, soit une augmentation de 4,6 % par rapport à 2016. Elle a également dévoilé son nouveau plan stratégique à 6 ans, Nissan M.O.V.E. to 2022. Aux États Unis les ventes de Nissan ont augmenté de 1,9 % et en Chine de 12,2 %. La marque Infiniti a vu ses ventes croitre de 7 % par rapport à 2016, pour atteindre 246 492 véhicules en 2017.
En 2017, les ventes de Mitsubishi Motors Corporation ont augmenté de 10 % par rapport à 2016, pour atteindre 1 030 454 véhicules.
L’augmentation des volumes a été tirée par la Chine - marché clé du plan Drive For Growth de Mitsubishi - où les ventes ont augmenté de 56 % par rapport à 2016. Avec 129 160 unités vendues, la Chine devient le plus grand marché de Mitsubishi Motors, notamment grâce au succès rencontré par l’Outlander, fabriqué localement.
Mitsubishi affiche également une bonne performance dans la région ANASE qui a connu, en 2017, une croissance de 17 %, grâce au lancement du XPANDER – monospace façon SUV - en Indonésie. Au Japon, les ventes ont augmenté de 7 % avec la reprise de la demande de kei-car.

Toujours en tête des ventes de véhicules électriques

Depuis le lancement de la Nissan LEAF en 2010, Renault-Nissan-Mitsubishi a vendu 540 623 véhicules électriques. En ventes cumulées, l’Alliance conserve son leadership pour les véhicules particuliers et utilitaires légers, 100% électriques.
La Nissan LEAF, premier véhicule électrique grand public, continue à afficher des records de ventes : 300 000 exemplaires ont été vendus depuis son lancement, en décembre 2010. La nouvelle Nissan LEAF, dévoilée en 2017, offre à ses clients une plus grande autonomie, des technologies de pointe et un nouveau design dynamique. Elle a été lancée sur le marché japonais en 2017 et sera commercialisé courant 2018, sur d’autres marchés importants, comme les États-Unis ou l’Europe. Plus de 40 000 commandes ont été enregistrées dont 13 000 commandes au Japon, 13 000 réservations aux États-Unis et plus de 12 000 commandes en Europe. En parallèle, le Nissan e-NV200, véhicule utilitaire principalement commercialisé en Europe et au Japon, a vu son autonomie augmenter de 100 km en Europe.
Pour la troisième année consécutive, Renault maintient son leadership en termes de ventes de véhicules électriques en Europe, avec une part de marché de 23,8 % et une augmentation de 38 % par rapport à l’année précédente. Les ventes de Renault ZOE, le véhicule électrique le plus vendu en Europe, ont augmenté de 44 %. Depuis 2011, Renault a vendu plus de 150 000 véhicules électriques dans le monde, dont Renault ZOE, Kangoo Z.E., Fluence Z.E. et SM3 Z.E.. En 2017, Renault a dévoilé Master Z.E. offrant ainsi une gamme de véhicules utilitaires légers zéro émission, unique au monde (Twizy Cargo, ZOE Société, Kangoo Z.E. et Master Z.E.).
En 2017, Renault-Nissan-Mitsubishi a vendu 91 000 véhicules électriques, soit une hausse de plus de 11 % par rapport à 2016.
Le plan stratégique Alliance 2022
Dans le cadre du plan stratégique Alliance 2022, Renault-Nissan-Mitsubishi prévoit des synergies annuelles de plus de 10 milliards d’euros d’ici fin 2022. 12 nouveaux véhicules zéro émission ainsi que 40 nouveaux véhicules dotés de technologies de conduite autonome seront également lancés.
Ầ la fin du plan, soutenues par la mise sur le marché de nouveaux modèles et de nouvelles technologies, les ventes annuelles cumulées de Renault-Nissan-Mitsubishi devraient dépasser les 14 millions d’unités et générer un chiffre d’affaires de 240 milliards $.
Les dix premiers marchés de l’Alliance
PaysVentes Parts de Marché
Chine1 719 8156,2 %
États Unis1 697 1499,8 %
France759 59829,8 %
Japon689 65013,2 %
Russie578 08236,1 %
Mexique412 02927,0 %
Allemagne349 3769,4 %
Royaume Uni309 17210,6 %
Italie293 36213,6 %
Brésil267 83512,3 %

Les dix premiers marchés de Groupe Renault
PaysVentes*
France673 852
Russie448 270
Allemagne228 046
Italie215 901
Espagne185 760
Turquie178 646
Brésil167 147
Iran162 079
Royaume Uni115 262
Argentine115 243
* Ventes année complète 2017, sans la Twizy
Les dix premiers marchés de Nissan
PaysVentes
États Unis1 593 464
Chine*1 519 714
Japon590 905
Mexique366 544
Royaume Uni167 379
Canada146 677
Russie**107 168
France81 293
Brésil78 823
Allemagne76 133
*Y inclus la marque Venucia
**Inclus le Kazakhstan
Les dix premiers marchés de Mitsubishi Motors
PaysVentes
Chine129 160
États-Unis103 685
Japon91 630
Australie80 674
Indonésie79 885
Philippines71 097
Thaïlande69 737
Allemagne45 197
Royaume Uni26 531
Émirats Arabes Unis24 497

À PROPOS DE RENAULT-NISSAN-MITSUBISHI
Le Groupe Renault, Nissan Motor et Mitsubishi Motors forment la plus grande alliance automobile du monde. C’est le partenariat interculturel le plus ancien et le plus productif de l’industrie de l’automobile. Les ventes cumulées des trois partenaires ont dépassé les 10,6 millions de véhicules dans près de 200 pays en 2017. Les partenaires sont centrés sur la collaboration et l’optimisation des synergies afin d’accroître au maximum la compétitivité. Ils ont par ailleurs conclu des accords de collaboration stratégique avec d’autres constructeurs, dont Daimler (Allemagne) et Dongfeng (Chine). L’Alliance est en tête dans la fabrication de véhicules zéro émissions, et elle développe les technologies innovantes du véhicule autonome, connecté et abordable de demain.
www.alliance-2022.com
www.media.renault.com 
www.nissan-newsroom.com
www.mitsubishi-motors.com/en/newsrelease/

lundi 29 janvier 2018

Estimation et comparaison des autonomies en fonction de la vitesse et des conditions de circulation.

Après 70.000 km parcourus en LEAF 24 et 30 kWh il m'a semblé utile de récapituler dans le tableau ci-contre les estimations d' autonomie auxquelles je suis parvenu. 
Bien que la puissance soit plus importante 150ch au lieu de 110ch, par curiosité, j'ai également transposé cette autonomie pour la batterie de 40 kWh de la Leaf 2.zero dont la livraison approche.

En fonction de la vitesse affichée dans la 1° colonne on trouve:  
  • le kilométrage parcouru par kW
  • les watts consommés par kM parcouru
  • l'autonomie en kM pour la 24 kWh
  • l'autonomie pour la 30 kWh
  • l'autonomie pour la 40 kWh.
Des valeurs à moduler en fonction des conditions d'utilisation:
Les estimations du tableau supposent un parcours plat, une température extérieure de 20° et pas d'utilisation du chauffage ni de la climatisation.
Dans le cas de dénivelés il convient de réduire cette autonomie de 10% tous les 300 m de montée et de la prolonger de 5% une descente équivalente. 
La température extérieure fait baisser l'autonomie de 1% par degré en dessous de 20° ( Si T° = 0° l'autonomie diminue de 20%) et de 0,5% par degré au dessus de 20° (Si T° = 30° l'autonomie diminue de 5%).
Le mode de conduite peut impacter fortement ces valeurs, la conduite ZEN qui anticipe les ralentissements permet de bénéficier à plein de l'énergie régénérée par le frein moteur est un des avantages de la mobilité électrique.  
Jean-Claude LE MAIRE

dimanche 28 janvier 2018

Toute nouvelle Nissan LEAF

· Véhicule 100% électrique le plus vendu au monde encore plus accessible grâce à ses technologies révolutionnaires
· Motorisation 100 % électrique, autonomie accrue, design dynamique et technologies de sécurité les plus avancées
· Véritable concentré des meilleures technologies Nissan Intelligent Mobility : système d’aide à la conduite ProPILOT et technologie e-Pedal offrent plus de confort et de liberté au conducteur

· Le nouveau design intérieur et la connectivité pour un  habitacle de haute qualité aux fonctionnalités optimisées

Trois mois après avoir été dévoilée, la nouvelle Nissan LEAF a déjà été vendue à 12 000 exemplaires en Europe. Soit un exemplaire commandé toutes les 12 minutes.
La nouvelle Nissan LEAF est la toute nouvelle version de la berline familiale 100% électrique la plus vendue au monde. Plus de 283 000 clients ont déjà choisi la LEAF première génération depuis son lancement en 2010. Ce tout nouveau modèle offre une meilleure autonomie, un design plus dynamique ainsi que, pour la première fois, des technologies avancées d’aide à la conduite et une connectivité optimisée.
Philippe Saillard, vice-président en charge des ventes et du marketing de Nissan Europe, souligne : « La nouvelle Nissan LEAF est le véhicule 100 % électrique le plus avant-gardiste et le plus accessible. C’est également l’icône de la vision Nissan Intelligent Mobility, notre idée d’un avenir dans lequel la conduite, la motorisation des véhicules et leur intégration dans la société seront redéfinies pour chacun d’entre nous. Elle révolutionne l’expérience de conduite : plus sûre, plus connectée et plus stimulante que toute autre voiture 100% électrique grand public. C’est tout simplement exaltant. »
Après avoir été dévoilée au Japon, puis en Europe lors de l’évènement Nissan Futures 3.0 en octobre, la nouvelle Nissan LEAF a suscité un engouement exceptionnel chez les conducteurs de véhicules électriques comme chez les clients à la recherche d’un nouveau véhicule. À ce jour, plus de 12 000 clients européens ont déjà commandé leur nouvelle Nissan LEAF, même si elle ne sera disponible chez les concessionnaires Nissan qu’en février 2018.
Une nouvelle façon de penser
La Nissan LEAF est l’incarnation de la vision Nissan Intelligent Mobility. Elle offre une toute nouvelle expérience de conduite, encore plus exaltante, sereine et connectée au monde qui nous entoure.
Ce nouveau modèle est fondé sur trois axes principaux : Intelligent Power (Performance Intelligente), matérialisé par la nouvelle motorisation 100% électrique avec davantage de couple et de puissance ; Intelligent Driving (Conduite Intelligente), incarné par des technologies d’optimisation de l’expérience de conduite, de la sécurité et de la diminution du stress ; et Intelligent Integration (Intégration Intelligente), à savoir l’intégration du véhicule à la société via la connectivité et la recharge de la batterie sur les réseaux d’énergie.
Bien plus qu’un simple véhicule 100 % électrique, la nouvelle Nissan LEAF est un véritable centre d’énergie mobile, du fait de son système de recharge bidirectionnel exclusif. Elle peut donc transmettre l’énergie disponible à son environnement en se connectant aux maisons et aux bureaux.
Un design résolument dynamique
Avec une longueur totale de 4,49 m, une largeur de 1,79 m, une hauteur de 1,54 m et un empattement de 2,70 m, la Nissan LEAF est une véritable berline 5 portes 5 places. Le volume de son coffre augmente de 65 litres par rapport à celui de sa devancière, passant ainsi à 435 litres. Ses lignes dynamiques lui procurent un excellent aérodynamisme avec un coefficient de traînée (Cx) de 0,28. Spécificités du design Nissan, les phares en forme de boomerang et la calandre en V se retrouvent sur la nouvelle Nissan LEAF. Quant aux touches de bleu sur la calandre et le pare-chocs arrière, elles mettent en avant l’identité 100 % électrique du véhicule.


La nouvelle Nissan LEAF est disponible dans les 9 teintes de carrosserie suivantes : Bronze Intense, Gris Squale, Gris Foudre, Gris Perle, Rouge Magnétique, Blanc Lunaire, Rouge Toscane, Noir Métallisé ou bi-ton Blanc Lunaire avec toit et rétroviseurs Noir Métallisé. Deux harmonies intérieures, beige ou noir, sont proposées sur les finitions Acenta, N-Connecta et Tekna.
Un habitacle à l’ergonomie optimisée
L’habitacle de la nouvelle Nissan LEAF a été complètement repensé autour du confort du conducteur. Il allie une utilisation intelligente de l’espace avec une ergonomie optimale. Les passagers apprécieront l’ambiance relaxante et raffinée du design intérieur et le bleu intense de la surpiqûre que l’on retrouve sur les sièges, le tableau de bord et le volant. Le coffre de 435 litres, soit 65 litres de plus que sa devancière, et la banquette arrière entièrement rabattable 60/40 offrent des capacités  importantes qui font de la nouvelle Nissan LEAF une parfaite familiale.
Une autonomie accrue
La motorisation 100% électrique de la nouvelle Nissan LEAF porte la puissance à 150ch avec un couple de 320 Nm, pour une accélération de 0 à 100 en 7,9 s. La Nissan LEAF offre une autonomie de 378 km (NEDC) en une seule charge. Les conducteurs peuvent désormais parcourir de plus longues distances grâce au premier réseau français et européen de recharge rapide CHAdeMO.
Des fonctionnalités de sécurité avancées
La nouvelle Nissan LEAF offre aux conducteurs une sérénité totale en termes de sécurité. Les équipements de série dès l’entrée de gamme incluent six airbags (frontaux, latéraux et rideaux), des ancrages ISOFIX, une assistance au freinage et une aide au démarrage en côte (HSA). La reconnaissance des panneaux de signalisation et la surveillance des angles morts sont également de série sur toutes les versions, de même que le freinage d’urgence intelligent avec reconnaissance des piétons.
Des technologies de sécurité avancées comme l’alerte de franchissement de ligne, la prévention de franchissement de ligne intelligent ou le système d’alerte anticollision arrière intelligent font également partie des nouveaux équipements de série de la nouvelle Nissan LEAF. La finition Acenta ajoute enfin le régulateur de vitesse intelligent, les radars de stationnement avant et arrière, ainsi que la caméra de recul affichée sur le système de navigation NissanConnect.

Des technologies avancées d’aide à la conduite
La nouvelle Nissan LEAF intègre des technologies avancées de mobilité intelligente, parmi lesquelles le système d’aide à la conduite ProPILOT qui offre plus de sécurité et de confort, et ProPILOT Park qui permet au véhicule de se garer seul en appuyant sur un seul bouton.

ProPILOT est conçu pour une utilisation sur voies rapides avec maintien dans la file, et optimisé pour la conduite en trafic dense mais aussi pour les vitesses de croisière élevées.

Une fois activé, ProPILOT contrôle automatiquement la distance avec le véhicule qui le précède, à la vitesse fixée par le conducteur. Le système permet également de maintenir le véhicule dans sa voie. Sur voies rapides, ces fonctionnalités facilitent la conduite et réduisent la fatigue du conducteur.
En cas de circulation dense, ProPILOT utilise les mêmes technologies pour gérer automatiquement la distance par rapport au véhicule précédent, et arrêter le véhicule si nécessaire. Une fois à l’arrêt, le véhicule reste immobile sans que le conducteur n’intervienne sur la pédale de frein. Lorsque la circulation reprend, le véhicule redémarre automatiquement. Si la circulation s’arrête plus de 3 secondes, ProPILOT redémarre sur simple pression sur l’accélérateur ou sur la commande volant.

ProPILOT Park est une fonctionnalité de stationnement automatique. Elle fonctionne pour les stationnements en créneau ou en bataille, en marche avant ou arrière. Après sélection par le conducteur de l’une des places proposées par le système, la nouvelle Nissan LEAF se gare toute seule en toute facilité. Il suffit d’appuyer sur le bouton ProPILOT Park ; le véhicule gère ensuite intégralement le stationnement et active automatiquement le frein à main lorsque la manœuvre est terminée. Plus besoin de changer les vitesses, de tourner le volant ou d’appuyer sur les pédales pour se stationner, la nouvelle Nissan LEAF libère le conducteur de cette tâche parfois fastidieuse.

e-Pedal
En exclusivité, la technologie e-Pedal intégrée de série à la Nissan LEAF révolutionne la conduite en permettant au conducteur d’accélérer, de freiner et de s’arrêter, en appuyant simplement plus ou moins fortement sur la pédale d’accélérateur. Lorsque le conducteur relâche l’accélérateur, la voiture s’arrête complètement et tout en douceur, sans utilisation de la pédale de frein. Avec un taux de décélération de 0,2 g, la e-Pedal évite aux conducteurs de devoir continuellement passer de l’accélérateur à la pédale de frein pour ralentir ou arrêter le véhicule. Dans le cadre d’une circulation citadine quotidienne, cela réduit la fatigue et le stress du conducteur, qui utilise la seule pédale d’accélérateur dans 90 % des cas. Bien entendu, la pédale de frein reste fonctionnelle en cas de besoin.

Un système d’infodivertissement unique
L’écran couleur 7 pouces TFT du combiné d’instrumentation de la nouvelle Nissan LEAF affiche les fonctionnalités principales du véhicule, y compris des informations relatives aux systèmes audio et de navigation. Grâce au système de navigation multimédia NissanConnect compatible Apple CarPlay et Android Auto, le conducteur peut profiter des fonctionnalités de son smartphone en toute sécurité ou encore consulter les points de charge disponibles avec mise à jour automatique.

Caractéristiques de la nouvelle Nissan LEAF

Extérieur  

Longueur   hors tout (mm)
4 490
Largeur   hors tout (mm)
1 788
Hauteur   maxi (mm)
1 530   (16’’) / 1 540 (17’’)
Empattement   (mm)
2 700
Largeur   de voie avant/arrière (mm)
1 540/1 555   (16’’) 1 530/1 545 (17’’)
Garde   au sol minimum (mm)
155
Coefficient   de traînée (Cx)
0,28
Pneus
205/55R16   ou 215/50R17
Volume   du coffre (L)
435   (Standard) / 405 (Bose®)
                                        
Poids/capacité

Poids   à vide à partir de (kg)
1 505
Nombre   de places
5
Poids total   autorisé en charge (PTAC)
1 995

Batterie

Type  
Lithium-ion
Capacité
40 kWh

Moteur électrique

Puissance   maximum
110 kW   (150 ch)/3 283~9 795 tr/min
Couple   maximum
320 Nm /0~3 283 tr/min

Performances

Autonomie   (NEDC)
378 km
Autonomie   cycle urbain (WLTP)
415   (sur Visia) / 389 (hors Visia)
Autonomie   cycle mixte (WLTP)
285   (sur Visia) / 270 (hors Visia)
Consommation   d'électricité (en cycle mixte WLTP soit autonomie de 270 km)
148 Wh/km
Temps   de recharge de la batterie (mode standard)
7 heures (système mural de 7 kW)

Temps   de recharge à 80 % de la capacité (charge rapide)*
Les temps de recharge sont   fonction de plusieurs facteurs (notamment de la température extérieure au   point de charge, de la température et de la taille de la batterie, du type de   borne de recharge)
 40-60 minutes   (50 kW)
Vitesse   maximale
144   km/h


A propos de Nissan France
Filiale à 100% de Nissan Europe, Nissan France gère la distribution des véhicules Nissan en France depuis 1972.
La large gamme de véhicules proposée par Nissan en France va des crossovers – dont la marque est pionnière – aux citadines, en passant par les véhicules utilitaires ou la supercar GT-R. Les crossovers QASHQAI et JUKE sont les best-sellers de la marque. Nissan est également leader mondial et européen du marché des véhicules 100% électriques avec la berline LEAF et le fourgon compact e-NV200. Nissan participe enfin au développement de la mobilité 100% électrique via l’installation du premier réseau de bornes de recharge rapide en France et en Europe. Depuis 2017, la MICRA, la citadine emblématique de Nissan, est fabriquée en France.
Avec sa Nouvelle Promesse Client, Nissan souhaite faire évoluer l'expérience client. Le client est ainsi placé au centre des initiatives de la marque, côté vente mais également après-vente.

En France, Nissan a commercialisé en 2017 plus de 81 603 véhicules soit une part de marché de 3.2%.
_______________________________________________________________________

Voir aussi : 


et nos précédents articles :

Leaf 2018: Et pour le même prix je vous mets en plus ....? Merci M.Nissan !


et Encore ...

vendredi 26 janvier 2018

ABB et la ville de Davos ouvrent la voie à la mobilité durable grâce à l'innovation en matière de véhicules électriques

À Davos, ville hôte de la réunion annuelle du Forum économique mondial (WEF), la tarification rapide des véhicules électriques devient partie intégrante de l'écosystème des transports

Pour le Forum économique mondial annuel de cette année (23-26 janvier 2018), la ville de Davos et ABB se sont associés dans un partenariat à long terme pour fournir une infrastructure électronique pour les transports publics et privés.
Les résidents de Davos et les clients du WEF peuvent découvrir le bus TOSA pionnier pour eux-mêmes. Le bus TOSA primé, développé par ABB en Suisse, est déjà utilisé à Genève et sera prochainement implanté dans la ville française de Nantes. Il peut recharger sa batterie en seulement 20 secondes lorsque les passagers embarquent et débarquent. À Davos, il sera exploité sur la ligne 1, qui va du centre touristique à l'hôpital. C'est la première fois que la technologie TOSA est utilisée dans une région alpine. L'idée est de faire fonctionner le système dans des conditions météorologiques hivernales extrêmes; ABB et ses partenaires de projet s'attendent à tirer des enseignements précieux de ce projet pilote.
En outre, les voitures électriques transportant les participants autour de Davos pourront recharger leurs batteries dans huit stations de recharge rapide ABB nouvellement installées.
Collectivement, l'e-bus TOSA et les bornes de recharge offrent une démonstration puissante et concrète des technologies de transport durable les plus modernes, qui connaissent un déploiement accru dans le monde entier, la mobilité électrique devenant le moteur de l'énergie. l'efficacité avec un faible impact environnemental sur les voitures, les bus, les trains, les bateaux et les téléphériques.
"Le passage aux véhicules électriques n'est plus une question de savoir si, mais plutôt de quand et à quelle vitesse", a déclaré Ulrich Spiesshofer, PDG d'ABB. "Les VE deviennent de plus en plus attrayants pour les automobilistes. En plus d'être écologiquement responsables, ils deviennent moins chers à acheter et à entretenir. "
ABB est le leader technologique des produits et systèmes à charge rapide qui transforment le transport de manière durable à l'échelle mondiale. Le transport durable joue un rôle crucial dans la lutte contre le changement climatique, car la mobilité électrique commence à remplacer les véhicules alimentés par des carburants fossiles qui émettent des gaz à effet de serre contribuant au réchauffement de la planète.
Chargement rapide à la réunion du Forum économique mondial
Pour les voitures électriques, ABB est déjà le leader mondial de la recharge rapide, avec plus de 6000 stations installées dans plus de 50 pays. A Davos, les leaders mondiaux pourront voir en action les huit bornes de recharge ABB Terra 53 récemment installées. L'ABB Terra 53 est la station de charge DC 50 kW la plus vendue en Europe et en Amérique du Nord, prenant en charge le CCS, le CHAdeMO et les normes de charge simultanée de 22 kW AC.
Pour les transports publics, l'e-bus TOSA entièrement électrique de Davos est à la pointe de l'innovation en matière de transport durable. En effet, TOSA a reçu le prestigieux Watt d'Or 2018 dans la catégorie mobilité écoénergétique de l'Office fédéral de l'énergie. La technologie TOSA a été développée conjointement en Suisse par ABB en partenariat avec Transport Publics Genevois (tpg), l'Office de Promotion des Industries et des Technologies (OPI), les Services Industriels de Genève (SIG) et le constructeur d'autobus Carrosserie HESS.
La même technologie TOSA utilisée à Davos a permis d'alimenter les bus sur la ligne de bus 23 de l'aéroport de Genève. Ils utilisent des contacts aériens qui se connectent à des arrêts sélectionnés le long de leurs itinéraires pour recharger leurs batteries en aussi peu que 20 secondes, se rechargeant lorsque les passagers embarquent et sortent. Le système écologique de Genève pourrait finalement réduire les émissions de dioxyde de carbone de 1 000 tonnes par an.
Mais les solutions de transport durable d'ABB ne se limitent pas aux voitures et bus conventionnels.
ABB fournit au secteur ferroviaire des technologies innovantes et économes en énergie telles que les transformateurs de traction et les convertisseurs principalement fabriqués en Suisse. Un exemple est le chemin de fer rhétique qui fait la navette entre Landquart et Davos.

Dans le monde des courses, grâce à son partenariat récemment annoncé avec l'organisation de courses de voitures électriques Formula E, ABB contribuera à affiner la conception et la fonctionnalité des véhicules électriques et des infrastructures ainsi que des plateformes numériques associées.
ABB permet également la mobilité électrique dans les navires-citernes, les cargos et les navires à passagers. Là, les systèmes de propulsion Azipod d'ABB équipent les navires d'hélices à entraînement électrique orientables et à haut rendement, ce qui rend les navires beaucoup plus manœuvrables et peut réduire leur besoin de carburants fossiles embarqués de 40% ou plus.
ABB amène également l'e-mobilité vers de nouveaux sommets dans les téléphériques. Les moteurs ABB alimentent le funiculaire le plus raide du monde, qui a ouvert ses portes dans le village alpin suisse de Stoos en décembre 2017. Les moteurs ABB, d'une puissance totale de 2,3 mégawatts, permettent au téléphérique de transporter jusqu'à 1 500 personnes par heure dans chaque direction sur sa route de 1,7 kilomètre. ABB a également fourni des moteurs et des entraînements à la pointe de la technologie pour une nouvelle télécabine à ouverture record, transportant 580 passagers par heure vers la Zugspitze, le plus haut sommet d'Allemagne.

ABB  (ABBN: SIX Swiss Ex) est un leader technologique pionnier dans les produits d'électrification, la robotique et le mouvement, l'automatisation industrielle et les réseaux électriques, servant les clients dans les services publics, l'industrie et le transport et les infrastructures au niveau mondial. Poursuivant une histoire d'innovation s'étalant sur plus de 130 ans, ABB écrit aujourd'hui l'avenir de la numérisation industrielle et la conduite de l'énergie et de la quatrième révolution industrielle. En tant que partenaire de la Formula E, la classe FIA ​​internationale des voitures de course entièrement électriques, ABB repousse les limites de l'e-mobilité pour contribuer à un avenir durable. ABB est présent dans plus de 100 pays avec environ 136 000 employés.