lundi 9 mai 2016

SODETREL répond à nos questions.

Dans un nouvel échange Marie Allibert, responsable de la relation client de SODETREL, qui nous apporte les précisions suivantes, suites à nos remarques de clients mécontents :

Jean-Claude LE MAIRE : Dans une approche constructive, en vous signalant l’exaspération de nombre de vos clients, je déplore de ne constater en retour  que des « paroles » et des déclarations d’intention qui n'ont pas donné lieu au remboursement annoncé.
Marie ALLIBERT : Nous attendons de la part des contributeurs de la cause mobilité électrique la même bienveillance à notre égard. Nous avons tous à cœur que l’écosystème de la mobilité électrique se développe et se mette en place. 
Vos réflexions et votre engagement au sens large du terme  participent effectivement à cette émergence.

JCLM : Dans une précédente édition, suite à laquelle je vous avais signifié mon étonnement que, dans l’intérêt de la mobilité électrique, SODETREL ne s’associe pas au France Electrique Tour, j’avais annoncé la participation des bornes Sodetrel CORRI-DOOR et c’est alors JF Villeret qui s’en était étonné car vos collaborateurs n’avaient pas répondu positivement à sa demande. 
MA : Sur ce point, Sodetrel essaie de soutenir le plus possible les différentes démarches menées en France, et le FET en fait partie. Nous vous confirmons ainsi être partenaire technique de l’événement et avoir donné (gratuitement et sans aucune forme d’obligation d’abonnement) une série de badges pour les charges sur les bornes Corri-door. Ce projet d’ampleur et cette fourniture de badges matérialisent en partie nos paroles et notre engagement.
JCLM : Dont acte, JFV avait omis de me signaler en retour la réponse positive de SODETREL. 

JCLM : Pourquoi imposer un pass prépayé alors que SODETREL s’est engagé à accorder l’interopérabilité aux pass NISSAN(KiWhi) et RENAULT à fin 2015 ? 
MA : Sur le sujet de l’interopérabilité, Sodetrel a d’ores et déjà proposé les modalités techniques et financières pour permettre à des opérateurs tiers d’offrir à leurs clients l’accès à nos bornes. Nous sommes en attente de leur(s) réponse(s) et Sodetrel ne peut être tenue pour seule responsable de l’avancée plus ou moins rapide de ces négociations.   

Enfin, concernant les problèmes de facturation éventuels, ils sont traités au cas par cas par nos services, et toujours en accord avec le propriétaire des bornes, seul habilité à décider d’un geste commercial éventuel. Sodetrel et ses partenaires mettent tout en œuvre pour corriger s’il y a lieu, les préjudices. Divers usagers ont ainsi vus leur dossier régularisé.

JCLM  : J'ai depuis eu confirmation qu'un des dossiers est en voie de règlement. 
Dont acte également. 

Enregistrer un commentaire