vendredi 19 septembre 2014

" Développer un réseau de bornes de recharge, mais un réseau intelligent ! " ( Jérôme Samalens )

Dans le cadre de la Semaine Européenne de la Mobilité, nous poursuivons la série de rencontres-découvertes autour de la mobilité électrique.   Aujourd'hui nous sommes allés à la rencontre d'élus du Conseil municipal de MONTEGUT ( Agglomération du Grand AUCH ), pour leur faire découvrir et essayer la voiture électrique (Nissan LEAF). 
En compagnie du maire Jérôme SAMALENS, de ses adjoints Geneviève MARCOUD et Francis FRARESSO nous avons testé les 110 CV de la LEAF sur les pentes escarpées du "Monte Accuto", ancienne appellation romaine du piton sur lequel est perchée la citadelle de Montégut
Au terme de ce petit essai nous avons recueilli les impressions de Jérôme SAMALENS au sujet de la conduite de la LEAF: 
"Sa conduite comparable à celle d'un véhicule thermique"

Concernant l'autonomie et les possibilités de recharge: 
"Si la recharge chez soi est très facile à faire, la question qui se pose c'est le réseau de bornes et celle de son développement, tant pour la voiture automobile qu'en terme de stratégie pour les territoires."
Très rapidement l'analyse de l'élu, préoccupé de développement local et durable, a identifié les problématiques à résoudre pour faire de la mobilité électrique  un des atouts de l'économie touristique et rurale.
" Il va falloir que les territoires développent une stratégie intelligente qui permette à la fois la recharge lente ou accélérée dans les villes centres où les voitures électriques stationneront, et un réseau de bornes de recharge rapide qui permette de desservir les principaux itinéraires ; ce qui veut dire non seulement la stratégie de développer un réseau, mais un réseau intelligent."



Ce nouvel échange nous conforte dans la nécessité d'aller à la rencontre des citoyens, utilisateurs potentiels, et de leurs élus en charge de l'aménagement du territoire, pour d'une part leur faire découvrir le VE et d'autre part les sensibiliser aux problématiques à résoudre pour que la mobilité électrique, composante incontournable de la transition énergétique, constitue un atout supplémentaire du développement durable dans lequel ils engagent nos territoires.
Jean Claude LE MAIRE
Enregistrer un commentaire