vendredi 10 mars 2017

Les bornes de recharge publiques en Tarn-et-Garonne

Le déploiement départemental des infrastructures de charge pour les véhicules électriques avance à grand pas. Une trentaine d’unités sont déjà installées.

A l’instar des autres syndicats d’énergie d’Occitanie, le SDE 82 porte le projet de déploiement des bornes de recharge des véhicules électriques. La mise en service de 180 points de charge d’ici fin 2017 est en bonne voie !
Cliquer sur l'image pour accéder à la carte du déploiement IRVE en 82

Le modèle de borne 

Le SDE 82 installe des bornes  « accélérées », utilisable par deux véhicules électriques à la fois. La proposition du fournisseur G2 Mobility a été retenue sur la base de plusieurs critères : le prix, la simplicité de fonctionnement, le design épuré facilement intégrable dans l’environnement et la robustesse. Ce modèle équipe de nombreux départements, dont l’Aveyron et les Hautes-Pyrénées. 

Modalités d’installation

Les bornes sont livrées aux entreprises avec lesquelles le SDE 82 a souscrit des marchés de travaux d’électrification rurale. La fourniture inclut également deux arceaux de protection, un panneau de signalisation vertical et les pictogrammes au sol. La mise en place s’effectue en coordination avec Enédis.

Les financeurs

Les communes prennent en charge 10 % du coût de fourniture et d’installation. Ce projet bénéficie du soutien financier de l’Etat grâce au fonds d’Investissements d’Avenir confié à l’ADEME. A ce titre, le SDE 82 recevra une subvention de 540 000 euros, soit 6 000 euros par bornes. Le reste des dépenses est pris en charge par le SDE 82.

Le SDE 82 finance également les charges d’exploitation 

Concrètement, le prestataire reverse les recettes encaissées au SDE 82 qui, de son côté, le rémunère et prend en charge les frais d’exploitation. D’une part, les frais fixes liés à la mise en œuvre des outils de gestion et à l’importance du parc ; d’autre part, les frais variables proportionnels au nombre d’abonnés. Contrairement aux communes rurales, les communes urbaines contribueront aux frais d’exploitation, à hauteur de 1 000 euros par borne et par an. Les bornes sont alimentées exclusivement par de l’énergie verte.

Des tarifs d’utilisation raisonnés

Une grille tarifaire simple et incitative a été adoptée. Les abonnés acquitteront un forfait annuel de 40 euros, pour un nombre illimité de recharges. Les utilisateurs occasionnels paieront la somme fixe de 2 euros par charge.

Gratuite, une convention avec Girève

Comme pour les systèmes de télépéage routier, l’efficacité du réseau repose grandement sur l’interopérabilité. Grâce au partenariat avec Girève, les abonnés tarn-et-garonnais bénéficieront d’un service favorisant l’itinérance. Pour accompagner le développement de l’écomobilité, le SDE 82 sera amené à terme à conventionner avec d’autres opérateurs de réseaux et de services. 



Enregistrer un commentaire