samedi 15 octobre 2016

Le Quotidien du e-Rallye Monte-Carlo.

Quotidien n°2


Départ de Fontainebleau :

Ambiance des grands jours pour le départ du e-Rallye Monte-Carlo donné dans le cadre très idyllique de la cours d'honneur du château de Fontainebleau. 
En tout, ce sont trente quatre équipages qui se sont élancés pour ce e-Rallye Monte-Carlo, organisé dans les moindres détails par l'Automobile Club de Monaco, qui accueille pour cette manifestation pas moins de 7 marques de voitures, 10 modèles différents et des pilotes de 8 nationalités différentes venus des quatre coins d'Europe, de quoi permettre à cette épreuve d'un nouveau genre désormais de rentrer dans une toute autre dimension...


Quotidien n°3

Cap sur Alès : 


Depuis le départ hier de Fontainebleau, les 34 aventuriers du e-Rallye Monte-Carlo ont sillonné la France pour rejoindre Alès, la ville Etape. 
Même si la route leur a réservé de bien belles aventures, parfois inattendues pour certains, les 46 heures de temps imparti entre la Région Parisienne et la Capitale des Cevennes n'ont pas été de trop ! 
L’ensemble des équipages est attendu demain midi à Alès.
Entre les temps de recharge en électricité ou hydrogène, pas toujours ceux escomptés, les embouteillages devant certaines bornes saturées en pleine campagne sans oublier enfin les quelques aléas du parcours, tous sont allés au bout de la mission qui était la leur et méritent plus que jamais leur surnom d'aventuriers des temps modernes ...


Bienvenue à Alès et son Pôle ...électrique

Quotidien n°4
Le Pôle Mécanique d’Alès concentre sur 80 hectares l'ensemble des activités liées aux sports mécaniques. C’est là que les équipages ont pris part à une première épreuve de régularité unique en son genre sur le Circuit « Rallye Asphalte». Avant de se lancer pour l’étape Alès-Monaco...
Le premier concurrent s’est élancé à 13H30 de le place de l’Hotel de Ville d’Alès. Après 30 mn de parcours routier, soit à 14HOO, c’est parti pour un tour de reconnaissance, et deux tours de régularité sur le Circuit «Rallye Asphalte» de 1,820 Km à une vitesse moyenne imposée. Les concurrents partent de 4 mn en 4 mn. C’est le meilleur tour qui sera pris en compte pour le classement général. Le fameux «épisode cévenol» a encore fait parler de lui, après une matinée sous le signe du déluge, le début d’après-midi a vu la réapparition du soleil pour le plus grand bonheur des équipages.


Place au sport et au monument Turini

Quotidien n°5
Après une journée entrecoupée de pluies, parfois torrentielles, et d’éclaircies salutaires, les 3 Z.R. ont conduit les équipages des Cévennes aux Alpilles puis au Var. La liaison vers Monaco, de nuit, rendue difficile par la météo, a connu son lot d’abandons. 
Et pourtant, le plus dur reste à faire...
C’est sous un soleil estival que la caravane du e-Rallye Monte-Carlo a pris ses quartiers sur l’esplanade des Pêcheurs en attendant d’attaquer les choses sérieuses ce soir à partir de 20H30.
Ci-contre la Tesla S noire de l’équipage N°31 Didier Melga / Anne-Valérie Bonnel vainqueur de la Z.R 3 Régusse - Draguignan.
 « On a essayé de bien s’appliquer sur des routes rendues piégeuses par la pluie. J’avais l’impression de me retrouver dans les « Monte-Carlo » d’antan ou c’était une vraie aventure. C’est l’esprit qu’a souhaité donner l’Automobile Club de Monaco à ce e-Rallye et nous nous sommes régalés...

Turini, un juge de paix fidèle à sa réputation

Quotidien n° 6
Le «Turini» redouté et redoutable mais incontournable dans un vrai « Monte-Carlo». Théatre de la dernière boucle dont il constituait une des 3 Zones de Régularité, parcouru de nuit, qui plus est, il devait permettre aux concurrents de se départager. 
C’est chose faite, bien faite et le Turini a ajouté une ligne à sa légende, une ligne...électrique ! « Nous sommes doublement contents de l’emporter ici car c’était le tout 1er e-Rallye de l’histoire. Heureux aussi d’avoir réalisé une première mondiale avec un véhicule hydrogène en compétition. Nous aimerions enfin rendre hommage à l’Automobile Club de Monaco pour sa superbe organisation et surtout, d’avoir pensé une épreuve de ce calibre, première en son genre, qui a permis aux véhicules du futur de s’exprimer en conditions réelles… »


Quotidien n° 7

Une première édition qui a tenu ses promesses ...


Plus de kilomètres ( beaucoup plus... ), une Z.R sur un circuit typé rallye asphalte, une boucle de nuit sur les traces des mythiques Rallyes Monte-Carlo d’antan, des conditions météorologiques parfois dantesques, cette 1° édition du e-Rallye Monte-Carlo avait tout pour plaire aux aventuriers des temps modernes : verdict ! elle leur a plu...







Enregistrer un commentaire