jeudi 27 octobre 2016

La mobilité électrique au service de l'Economie Sociale et Solidaire.

Les actions d'information et de sensibilisation autour de la mobilité électrique engagées depuis trois ans par la Promotion Associative du Véhicule Electrique se diffusent progressivement dans différents secteurs de l'économie.
Après avoir contribué à l'équipement en VE, en remplacement de quelques véhicules de service, dans les établissements éducatifs  de Mathalin et de Lescout, c'est maintenant au tour du Réseau Expérimental Gersois d'Aide et de Réinsertion ( R.E.G.A.R.) de s'équiper de deux LEAF et d'un eNV200 Nissan.

Quand le VE participe au développement d'actions d'insertion. 


L'association REGAR propose aux municipalités gersoises qui le désirent de mettre en conformité la signalétique des aires de rechargement des véhicules électriques, comme l'exemple présenté dans la vidéo ci-dessous, réalisé pour la commune de Jegun.
Ces travaux menés à bien dans le cadre de Chantiers d'Insertion permettent :
  • de sensibiliser les intervenants aux apports de la mobilité électrique, dans le cadre d'une action d'intérêt général,
  • de mettre en valeur les investissements d'avenir pour la transition énergétique initiés par le Syndicat Départemental de l'Energie du Gers,
  • d'attirer l'attention des conducteurs automobiles sur ces nouveaux équipements à leur disposition.



Quand la mobilité électrique apporte sa contribution à la solidarité avec les réfugiés :


REGAR a acquis, comme évoqué plus haut,  un fourgon électrique eNV200 Nissan pour assurer les transports de fournitures et mobiliers nécessaires au fonctionnement de ses différents services.
Depuis quelques jours il est mobilisé pour l'aménagement des locaux destinés à l'accueil des réfugiés en provenance de Calais.
Dans cette chaine de solidarité humaine nous avons rencontré parmi les volontaires mobilisés pour ces installations, d'autres réfugiés, accompagnés par l'association, arrivés quelques mois plus tôt.
Jean-Claude LE  MAIRE
Enregistrer un commentaire