mardi 7 juin 2016

Les 20 participants du 2e France Electrique Tour ont effectué un beau road-trip entre Paris et Cagnes sur Mer soit 1200 km en 4 jours

Les 20 participants du 2e France Electrique Tour ont effectué un beau road-trip entre Paris et Cagnes sur Mer soit 1200 km en 4 jours (plus le prologue). Les voitures représentaient une large panoplie de l’offre électrique : 
5 Nissan Leaf 30 kWh, 2 Nissan Leaf 24 kWh, 3 Nissan e-NV200, 1 Kia e-Soul, 6 Tesla et 2 Renault Zoé. Plus un équipage en relai (BMWi3, Nissan Leaf et Tesla). 

Quelques véhicules ont également complété le plateau en participant à une seule étape. 

Après une inauguration officielle à Paris, un bref prologue a emmené les équipages en Seine et Marne avec un accueil par le SDESM (syndicat d’énergie de la Seine et Marne) dans le cadre de leur salon du véhicule électrique. Le véritable départ a eu lieu le lendemain direction le sud et la mer…
Deux événements se sont déroulés sur cette 1ère journée 
•  Une étape à mi-journée à Monéteau (Auxerre) avec un accueil par le SDEY (syndicat d’énergie de l’Yonne) à l’occasion de la mise en service de leur 1ère borne de recharge rapide, 
•  Une arrivée à Beaune en fin d’après midi qui a permis au SICECO (syndicat d’énergie de la Côte d’Or) de présenter son programme d’implantation de bornes de recharge. Au cours de cette journée, nous avons testé les bornes de recharge rapide sur autoroute (2 bornes du Corri-door Sodetrel et 1 borne sur une station BP). En l’absence, pour le moment, d’autres solutions de recharge sur la zone concernée, ces bornes ont pleinement rempli leur rôle de maillage du territoire. 

La 2e journée nous a permis d’effectuer une étape en milieu de matinée à Mâcon à l’invitation du Sydesl (syndicat d’énergie de Saône et Loire) et de la Ville. Là aussi, le syndicat nous a présenté son programme d’implantation de bornes de recharge. Puis nous avons effectué une halte à la mi-journée à Lyon à l’invitation d’ERDF avant de rejoindre Valence en fin d’après midi (arrivée chez ERDF). Deux temps forts sur cette journée : 
•  Seb Gal, président du Leaf France Café a effectué l’étape à bord d’une Leaf auto-école… avec 3 élèves effectuant une leçon de conduite pendant le Tour, 
•  L’utilisation à partir de Lyon du corridor de la CNR qui offre à chaque fois 2 bornes avec des stations assez rapprochées et une recharge payante évitant ainsi les véhicules ventouses. Ce corridor nous a apporté un confort indéniable sur le parcours.
Au cours de la 3e journée, nous avons effectué une étape de mi-journée à Avignon (l’agglomération proposant de nombreuses bornes de recharge rapide privées ou publiques) avant d’arriver à Aix en Provence chez ERDF. Le corridor CNR nous a accompagné toute la journée de Valence à Arles.
Après une liaison matinale, le départ de la 4ème journée a eu lieu d’Aubagne chez l’entreprise Mota qui a une flotte de 14 Nissan Leaf. L’étape de mi-journée a eu lieu à Cavalaire/Mer à l’invitation de la ville. Nous avons ensuite effectué un arrêt recharge sur une aire Vinci Autoroute et une borne Corri-Door. Enfin, l’arrivée finale s’est déroulé à Cagnes/Mer sur le front de mer…et sous le soleil pour le plus grand plaisir des équipages qui avaient connu un déluge au départ de Paris. 


LES ENSEIGNEMENTS DE CE TOUR 
Très clairement, avec 300 km par jour et 20 véhicules se déplaçant en même temps, les participants ont démontré que le véhicule électrique est une solution crédible ; on peut sans difficulté effectuer un kilométrage conséquent. 
Une évidence : la nouvelle version de la Nissan Leaf avec une batterie de 30 kWh ou même la Kia e-Soul et ses 27 kWh laissent entrevoir de nouvelles possibilités grâce à des autonomies accrues. Et bientôt, ces véhicules proposeront des batteries de 40 ou 50 kW. Les longs trajets en véhicules électriques ne sont plus de la science fiction. Et a fortiori, quand on effectue moins de 100 km par jour, le véhicule électrique est incontournable. 
Le Tour a démontré aussi l’importance de pouvoir utiliser des bornes de recharge rapide (en 44 kW soit 80% de l’autonomie récupérée en 30 minutes). Sur le Tour, les équipages ont réalisé au cours de la journée une succession de courtes charges de 6 à 8 minutes. Pour une charge en cours de trajet, cette puissance est le minimum nécessaire. Une charge en 22 kW ne remplit pas la même fonction. Nous avons beaucoup insisté à chaque étape sur la nécessité d’implanter systématiquement ces bornes rapides sur les axes principaux. Elles permettront d’accompagner le développement du véhicule électrique. 
Si les bornes 22 kW en courant alternatif (qui ne permettent pas de recharger tous les véhicules à cette puissance) constituent la base d’un maillage local, il serait judicieux de calibrer leur implantation et d’accroître le nombre de bornes rapides. Ou au moins de bornes en 22 kW mais en courant continu comme le prototype mobile de Connexion 22 que nous avons utilisé sur le Tour. Au delà de la puissance, nous avons en effet montré l’importance d’une recharge en courant continu seule technique permettant de recharger rapidement tous les véhicules du marché.  Nous avons démontré que ces bornes rapides doivent être implantées sous forme de corridors c’est à dire une succession de bornes sur les principaux axes.
Nous avons utilisé les corridors : 
•  de Nissan et ses partenaires (concessionnaires de la marque, Auchan, Ikéa…), 
•  de Sodetrel sur les autoroutes, 
• de la CNR (Compagnie Nationale du Rhône). 
Les Tesla ont quant à elles utilisé le corridor spécifique à la marque. 

Enfin, nous avons mis en évidence la nécessité d’une inter-opérabilité des bornes. La carte Kiwhi d’Easy Trip a permis aux participants de se connecter à une majorité de bornes rapides.

REMERCIEMENTS 
Merci aux équipages. Merci à Enedis (ex ERDF) et à Nissan. Merci aux Syndicats d’énergie. Merci à Kiwhi by Easy Trip. Merci à toutes les villes qui nous ont accueillis. Merci aux gestionnaires de bornes de recharge. Merci à Radio Vinci Autoroutes. Merci à l’Avem et à l’Avere.

En savoir plus 
Site internet : www.france-electrique-tour.com 
Facebook : www.facebook.com/tour.vehicules.electriques  
YouTube : www.youtube.com/user/bluecomdefi/videos 

Enregistrer un commentaire