vendredi 22 janvier 2016

STOR-H, le nouveau standard pour les véhicules à hydrogène ?


Le groupe suisse Aaqius, spécialisé dans le développement de technologies de rupture, a créé une solution de recharge pour les véhicules à hydrogène sous forme de cartouches disponibles dans des distributeurs, indique Autoactu.com. Cette solution a été présentée sur des scooters à l’occasion de la COP21 ainsi que sur une voiture de course hybride exposée du 4 au 10 décembre au Grand Palais.

Le scooter qui roule aux canettes d'hydrogène

La production mondiale de véhicules devrait passer de 60 à 120 millions d’unités d’ici à 2020, tandis que les ressources en énergie sont de plus en plus limitées. Le système STOR-H a été conçu pour modifier radicalement le modèle économique des énergies destinées au transport, avec une solution qui combine une nouvelle technologie de stockage, un système de distribution connecté totalement innovant et une nouvelle façon d’utiliser l’énergie.
STOR-H permet le déploiement de la seule solution de mobilité à énergie verte qui puisse atteindre l’autonomie des véhicules traditionnels à combustion interne : l’hydrogène. STOR-H permet également aux automobilistes de s’affranchir des limitations des réseaux de distribution d’énergie actuels en proposant une technologie de stockage en rupture avec les systèmes connus : les cartouches connectées. Ces cartouches offrent une énergie immédiatement disponible, sûre (à l’intérieur de la cartouche, l’hydrogène est piégé dans une poudre qui le rend solide) et facile à utiliser.
Cette énergie est accessible partout (les cartouches seront vendues dans des distributeurs automatiques - coût : 10 000 euros chacun - installés chez les commerçants, les concessionnaires, les stations-service et pourront même être livrées à domicile), adaptable à tous les véhicules (voitures, motos, bateaux... Seul le nombre de cartouches variera), rechargeable (une cartouche vide peut être échangée sur le principe de la consigne), connectée (les consommateurs peuvent suivre leur consommation et commander de nouvelles cartouches via une application smartphone), et totalement "verte" (quand vous démarrez votre véhicule, l’hydrogène de la cartouche se transforme en électricité et en eau).
"STOR-H a été pensé pour l’utilisateur et nous souhaitons l’imposer comme un nouveau standard d’énergie", souligne Jean-Baptiste Dementhon, vice-président du groupe Aaqius. Le groupe Aaqius doit cependant convaincre les constructeurs de modifier l’architecture de leurs véhicules pour qu’ils puissent recevoir ces cartouches. Pour la fourniture de l’hydrogène, Aaqius est sur le point de signer un accord avec "un acteur majeur de la production d’hydrogène", indique M. Dementhon. Son nom pourrait être révélé avant la COP21. "Pour chaque type de partenariat, que ce soit pour le véhicule ou la distribution, nous proposons de cofinancer les investissements de façon à accélérer le processus de décision et de développement", souligne le vice-président d’Aaqius. Les premiers déploiements de cette solution sont attendus en Asie et en Europe au premier trimestre de 2016.
D'après le communiqué du  CCFA : Comité des Constructeurs Français d'Automobiles du 1/12/15
Enregistrer un commentaire