mercredi 8 février 2017

Table ronde sur le réseau de recharge pour véhicules électriques (Assemblée Nationale 08/02/2016)

Cliquer sur l'image pour accéder à la vidéo

Le développement du marché des véhicules électriques dépend largement de la mise en place d’un réseau d’infrastructures de recharge. Depuis la loi Grenelle II, plusieurs textes législatifs et réglementaires ont cherché à favorisé le déploiement d’un tel réseau. Ce fut le cas, en particulier de la loi n° 2014-877 du 4 août 2014, issue d’une proposition de loi examinée par la commission des affaires économiques sur le rapport de Mme Frédérique Massat.
La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte fixe un objectif de 7 millions de bornes privées à horizon 2030. Le groupe Bolloré est devenu, en février 2015, le premier opérateur de bornes de recharge « de dimension nationale », reconnu par décret. Deux autres opérateurs ont obtenu cette reconnaissance : la Compagnie nationale du Rhône et Sodetrel (filiale d’EDF).
Le 12 janvier 2017, le Premier ministre a pris un décret assurant la standardisation des points de recharge sur l’espace public. Ce texte a vocation à devenir le texte de référence et intègre différentes mesures issues de la règlementation européenne relative au déploiement d’une infrastructure pour carburant alternatif.
La table ronde a été l’occasion de faire le point sur le bilan du déploiement du réseau, sur les engagements des opérateurs et sur les enjeux futurs de ces infrastructures pour les réseaux de transport et de distribution d’électricité.

Enregistrer un commentaire