lundi 6 juillet 2015

Carte postale : Tonique l'air de l'Océan pour ma LEAF !




Un saut au bord de l'Océan, 176 km aller retour, une bonne nuit de recharge et voici ma LEAF toute ragaillardie qui affiche une autonomie de 216 km ! Miracle ? Tout simplement une fin de parcours qui m'a permis de vérifier l'adage : "Qui veut voyager loin ménage sa monture." Cette nouvelle expérience, que je relaterais dans un prochain article, conforte ma confiance dans le potentiel du VE.
Le plus du tourisme en VE LEAF : La pratique de la conduite d'une voiture électrique, une fois dépassé le stress du débutant angoissé par l'autonomie, nous aide à approcher la zénitude" surtout dans ces périodes ou le temps présente une certaine élasticité. 
Il suffit de bien préparer son parcours avec les outils de planification à notre disposition.



Enregistrer un commentaire