vendredi 15 septembre 2017

Renault, Nissan et Mitsubishi Motors vont renforcer leur coopération et accélérer le partage des plateformes, moteurs et nouvelles technologies.

Le nouveau plan, conçu pour les six ans à venir, vise à atteindre les objectifs suivants :
  • Produire plus de neuf millions de véhicules sur quatre plateformes communes
  • Augmenter la proportion de motorisations communes, passant d’un tiers à trois quart de moteurs partagés
  • Générer de nouvelles synergies via le partage de technologies dans les domaines de l’électrification, la connectivité et la conduite autonome
  • Proposer 12 nouveaux modèles 100% électriques, avec des plateformes et des composants partagés
  • Développer 40 nouveaux véhicules dotés de technologie de conduite autonome
  • Devenir un opérateur de services de mobilité à la demande par véhicules robotisés
Alliance 2022, le nouveau plan annoncé aujourd’hui pour les six ans à venir, vise au doublement des synergies annuelles de l’Alliance. L’objectif est de générer 10 milliards d’euros de synergies à la fin du plan.


« Aujourd’hui l’Alliance franchit une nouvelle étape. Le plan Alliance 2022 se fixe pour objectif d’atteindre 10 milliards d’euros de synergies annuelles. Cela sera rendu possible, d’une part grâce à l’accélération de la collaboration entre Renault, Nissan et Mitsubishi Motors sur les plateformes, les motorisations et les nouvelles technologies relatives aux véhicules électriques, autonomes et connectés. D’autre part, les synergies iront croissant grâce à l’augmentation de nos économies d’échelle. Nos ventes annuelles devraient dépasser les 14 millions d’unités, générant un chiffre d’affaires de 240 milliards $ à la fin du plan », souligne Carlos Ghosn, Président-directeur général de l’Alliance.
L’utilisation de plateformes communes va s’intensifier avec le plan Alliance 2022. Neuf millions de véhicules seront fabriqués sur quatre plateformes. L’utilisation de motorisations communes va également augmenter et représenter 75 % des ventes totales de l’Alliance. 
Le plan Alliance 2022 prévoit une forte augmentation du partage des technologies relatives aux véhicules électriques, le développement et le déploiement de systèmes de conduite autonomes et de connectivité avancés ainsi que de nouveaux services de mobilité.
Douze nouveaux véhicules électriques zéro-émission, utilisant des plateformes communes dédiées ainsi que des composants multi-segments, seront lancés d’ici 2022. 
En parallèle, seront mis sur le marché 40 véhicules avec différents niveaux de conduite autonome allant jusqu’à l’autonomie totale du véhicule. La nouvelle stratégie d’offre de services de mobilité de l’Alliance reposera notamment sur la mise en place d’un service de transport de personnes à la demande grâce à des véhicules robotisés.
En parallèle de l’annonce du plan Alliance 2022, le nouveau logo de l’Alliance, symbole du renforcement des convergences et coopérations entre ses membres, a été dévoilé.

« Ce plan va renforcer la croissance et la profitabilité des entreprises membres de l’Alliance. Nous ferons croître nos synergies via la coopération entre ces trois entreprises, autonomes mais agissant avec l’efficacité d’une seule. Depuis 1999, l’Alliance a généré de la croissance et de la performance en s’appuyant sur deux entreprises membres. Avec le plan Alliance 2022 nous démontrerons que nous pouvons générer de la croissance et de la performance, à trois ou même davantage », conclut M. Ghosn.

Enregistrer un commentaire