jeudi 22 février 2018

Le groupe RENAULT et EEM créent la première « ILE INTELLIGENTE » sur l’île portugaise PORTO SANTO à Madère.



  • Le Groupe Renault, leader du véhicule électrique en Europe, et Empresa de Electricidade da Madeira, fournisseur d’énergie, s’associent pour favoriser la transition énergétique sur l’île de Porto Santo au Portuga.
  • Cet écosystème électrique intelligent s’appuie sur quatre piliers : les véhicules électriques, le stockage stationnaire d’énergie, la recharge intelligente et la recharge réversible.

Porto Santo, le 21 février 2018 - Le Groupe Renault, leader européen du véhicule électrique et EEM, Empresa de Electricidade da Madeira producteur, transporteur et distributeur d’énergie sur les îles portugaises de Madère et Porto Santo, annoncent le lancement d’un écosystème électrique intelligent sur l’île de Porto Santo. Cet écosystème fait partie d’un programme innovant sur Porto Santo, appelé Smart Fossil Free Island, mis en œuvre par le gouvernement régional de Madère. L’objectif est de favoriser la transition énergétique de l’île. EEM, en charge des projets sur l’énergie et la mobilité électrique de Smart Fossil Free Island, a choisi le Groupe Renault comme partenaire sur les solutions de mobilité électrique.
Basé sur des véhicules électriques, des batteries en seconde vie, de la recharge intelligente et de la recharge réversible, cette première « île intelligente » au monde vise à renforcer l’indépendance énergétique de l’île et favoriser sa production d’énergie renouvelable. Le Groupe Renault, EEM et leurs partenaires travaillent depuis le début de cette année sur ce projet qui se déroulera sur 18 mois.

« Aujourd’hui, nous sommes heureux de nous associer à EEM et au Gouvernement Régional de Madère pour mettre en place cet écosystème électrique intelligent inédit, démontrant ainsi qu’au-delà du transport, la révolution électrique améliore notre vie quotidienne. Notre objectif est de construire un modèle reconductible sur d’autres îles, éco quartiers ou villes… en étant toujours animés par la même vocation : déployer à grande échelle des solutions de mobilité électrique abordable pour tous.», explique Eric Feunteun, Directeur de Programme Véhicules Electriques et New Business.

Ce projet illustre l’engagement du Groupe Renault dans des partenariats publics et privés afin de créer des solutions de mobilité durable pour tous, en ligne avec la stratégie du groupe de devenir un acteur majeur dans les écosystèmes électriques et un fournisseur de solutions de mobilité intelligentes pour la ville de demain.
 Pour la conception de cet écosystème, le Groupe Renault s’appuie sur ses véhicules électriques, références du marché européen, et sur des solutions technologiques éprouvées.
Le projet comporte trois volets. Dans un premier temps, 20 résidents volontaires de Porto Santo conduiront 14 ZOE et 6 Kangoo Z.E pour leurs usages quotidiens. Ces véhicules pourront se charger de façon intelligente (smartcharging) grâce aux 40 bornes de charge connectées, privées ou publiques installées par EEM et Renault sur l’île.
D’ici la fin de l’année, des véhicules iront encore plus loin dans leur interaction avec le réseau et seront capables de restituer de l’électricité lors des pics de consommation. En plus de se charger de façon intelligente, les véhicules électriques pourront donc aussi servir d’unités de stockage temporaire d’énergie.
Par ailleurs, des batteries en seconde vie issues des véhicules électriques de Renault servent à stocker l’énergieintermittente, produite par les centrales solaires et les éoliennes de Porto Santo. Stockée dès qu’elle est produite, cette énergie est injectée dans le réseau pour les besoins locaux. Une partie de ces batteries proviennent de l’île de Madère. Le Groupe Renault démontre ainsi pour la première fois qu’il est capable de réemployer ses batteries de seconde vie dans un écosystème local.


Une collaboration étroite avec nos partenaires

Pionnier et leader de la mobilité électrique en Europe, le Groupe Renault va au-delà de son rôle de constructeur automobile et devient un acteur des écosystèmes électrique et énergétique intelligents, avec l’aide de ses partenaires. Dans le cadre du projet de Porto Santo, le Groupe Renault s’est associé à différents acteurs du secteur de l’énergie : Bouygues Energies et Services, The Mobility House et ABB.

À propos de l’écosystème électrique intelligent

La recharge intelligente, ou smartcharging, module la recharge du véhicule en fonction des besoins de l’utilisateur et de l’offre d’électricité disponible sur le réseau. La recharge s’effectue au maximum quand l’offre d’électricité est plus abondante que les besoins, notamment lors des pics de production des énergies renouvelables. La recharge s’interrompt quand la demande d’électricité est supérieure à l’offre au sein du réseau. Le réseau électrique optimise ainsi la fourniture d’énergie renouvelable locale.

Avec la recharge réversible, les véhicules sont capables d’injecter de l’électricité dans le réseau lors des pics de consommation. En plus de se charger de façon intelligente, les véhicules électriques pourront donc aussi servir d’unités de stockage temporaire d’énergie.


Même après sa « vie automobile », la batterie du véhicule électrique conserve une importante capacité de stockage. Renault peut la réutiliser dans des environnements moins exigeants, notamment le stockage d’énergie stationnaire. Avec cette 2nde vie des batteries, Renault est aujourd’hui en mesure de répondre à toute la panoplie de besoins de stockage d’énergie : de la maison individuelle aux immeubles de bureaux, bâtiments professionnels ou académiques, en passant par les immeubles d’habitation, voire les points de charge de véhicules électriques.

Enregistrer un commentaire