mardi 7 novembre 2017

Le Groupe Renault dévoile un système autonome d’évitement aussi efficace que des pilotes professionnels

Silicon Valley, 7 novembre 2017 – Le Groupe Renault annonce la mise au point d’un système de conduite autonome capable de gérer des scénarios inédits. Pour la première fois, une manœuvre d’évitement est réalisée avec le même taux de réussite que des pilotes professionnels. Ces pilotes, parmi les meilleurs au monde, ont servi d’inspiration et de référence au Renault Open Innovation Lab, installé dans la Silicon Valley. « Au sein du Groupe Renault, nous avons l’objectif d’être leaders en termes d’innovation grâce à nos produits, nos technologies et notre design », explique Simon Hougard, Directeur du Renault Open Innovation Lab – Silicon Valley. « Nos efforts pour l’innovation mènent au développement de technologies avancées de conduite autonome qui mettront nos clients en confiance pour leur garantir des trajets plus sûrs et plus confortables. » 

Le Groupe Renault a annoncé avoir mis au point un système de contrôle 
autonome capable de gérer des scénarios de conduite difficiles et, une première 
dans l'industrie, de démontrer l'évitement d'obstacles routiers, comme avec 
des pilotes d'essai professionnels. 


Le Renault Open Innovation Lab est un élément d’un réseau de laboratoires créé au sein de l’Alliance. Il est destiné à améliorer la sécurité et les technologies avancées de conduite autonome. Les progrès annoncés aujourd’hui : 
  • sont inspirés par et comparés à des pilotes professionnels ;
  • complètent les acquis de Renault en matière de systèmes d’assistance à la conduite (ADAS) et de sécurité des véhicules. Ils représentent une étape importante dans l’utilisation de la conduite autonome pour perfectionner la sécurité des véhicules ;
  • accompagnent l’ambition du Groupe Renault de devenir l’un des premiers constructeurs à proposer une technologie de conduite autonome niveau 4 « Mind off » sur ses véhicules de grande série et à déployer une flotte de véhicules autonomes sans chauffeur. 
La base de ce travail provient des recherches publiées par le Dynamic Design Lab de l'Université de Stanford (dirigé par le professeur Chris Gerdes, ancien Directeur de l'Innovation du Département des Transports des États-Unis) avec lequel le Renault Open Innovation Lab collabore.
Avec cette innovation, le Groupe Renault profite de la force de l'Alliance et soutient le lancement de plus de 15 modèles Renault avec différents niveaux de capacités de conduite autonome d'ici 2022.

À propos du Groupe Renault  Constructeur automobile depuis 1898, le Groupe Renault est un groupe international présent dans 127 pays qui a vendu près de 3,2 millions de véhicules en 2016. Il réunit aujourd’hui plus de 120 000 collaborateurs, dispose de 36 sites de fabrication et 12 700 points de vente dans le monde. Pour répondre aux grands défis technologiques du futur et poursuivre sa stratégie de croissance rentable, le groupe s’appuie sur son développement à l’international. Il mise sur la complémentarité de ses cinq marques (Renault, Dacia, Renault Samsung Motors, Alpine et LADA), le véhicule électrique et son alliance unique avec Nissan et Mitsubishi. Avec une nouvelle écurie en Formule 1 et un engagement fort en Formule E, Renault fait du sport automobile un vecteur d’innovation et de notoriété de la marque.


Enregistrer un commentaire