lundi 22 mai 2017

Renault e.dams remporte le ePrix de Paris

Plus tôt dans la matinée, sous des températures relativement fraîches, Séb Buemi a signé le meilleur temps des essais libres 1 grâce à son tour en 1 :01.998 s. Le Suisse héritait ensuite du premier groupe de qualifications pour prendre, pour la deuxième fois d’affilée, la pole position seulement 0.006 s devant son rival Jean-Eric Vergne. Placé dans le deuxième groupe, Nico s’est qualifié dixième sur la grille mais s’est élancé neuvième après la pénalité de Oliver Turvey.
A l’extinction des feux, les deux pilotes ont réussi à sortir sans incidents après un premier virage très serré. Quelques tours plus tard, Séb Buemi avait déjà réussi à créer un écart conséquent entre lui et Jean-Eric Vergne. Derrière, Antonio Felix Da Costa et Lucas Di Grassi ont offert une très belle bataille pour la quatorzième place jusqu’à ce que les deux pilotes s’accrochent malencontreusement. Cela a engendré une course sous drapeaux jaunes que la plupart des pilotes ont utilisé pour faire leurs changements de voiture obligatoire.
A sa sortie des stands, Séb Buemi a réussi à rester en tête devant Jean-Eric Vergne et José Maria Lopez. Au trente-quatrième tour, Jean-Eric Vergne percutait le mur, provocant l’entrée d’une première voiture de sécurité. Lorsque la course a repris, avec seulement douze tours à réaliser, Séb Buemi a donné son maximum pour que José Maria Lopez ne soit pas capable de le rattraper. Une seconde voiture de sécurité est sortie lorsque Lucas Di Grassi a fini sa course dans le mur au virage 8. Avec deux tours restants, la course s’est finie derrière la voiture de sécurité. Séb Buemi a inscrit sa cinquième victoire en six courses. Nico Prost a franchi la ligne d’arrivée en sixième position. Robin Frijns ayant écopé d’une pénalité de cinq secondes pour avoir accéléré sous drapeaux jaunes, Nico Prost a été promu à la cinquième position.
Renault e.dams conforte sa position de leader au championnat constructeurs avec 190 points, ainsi que Séb Buemi avec 132 points au championnats pilotes. Nico Prost est troisième avec 58 points.
Séb Buemi – n°9 : « Pour être honnête, je ne m’attendais pas à être aussi compétitif ici. Donc réussir à partir en pole et gagner est incroyable. Quand j’ai commencé à rouler ce matin, je savais que si j’arrivais à faire la pole, je pouvais faire une bonne course. Pendant la course, je savais Jean-Eric derrière moi, prêt à tout donner pour essayer de me dépasser. Après notre arrêt au stand, je savais ce qu’il me restait à faire : continuer sur ma lancée. Jean-Eric a ensuite tapé le mur puis j’ai pensé que je menais de plus de neuf secondes sur José mais il y a eu la voiture de sécurité. Quoiqu’il en soit, je voudrais vraiment remercier mon équipe car ils ont fait un travail incroyable : les ingénieurs comme les mécanos. Ils ont travaillé très dur. Tout a parfaitement fonctionné et aujourd’hui ils méritent cette victoire plus que moi. »
Nico Prost – n°8 : « C’était une course solide aujourd’hui, je n’ai pas fait d’erreurs. J’ai réussi à dépasser les voitures que je pouvais dépasser grâce à notre stratégie. Nous avons inscrit de bons points aux championnats donc c’est positif pour l’équipe et pour moi. Je dois juste comprendre ce qui ne fonctionne pas en qualifications car avec une meilleure place sur la grille de départ, le podium serait possible. Mais aujourd’hui je suis content du résultat et c’est aussi super pour nos fans. »


Alain Prost – co-propriétaire de l’écurie Renault e.dams : « Pour nous aujourd’hui, c’est une double victoire, plus que symbolique. Nous sommes très heureux d’avoir remporté ce ePrix devant notre public. Tous nos partenaires étaient présents et particulièrement Renault qui nous soutient depuis le début. On creuse également l’écart au championnat pilotes et constructeurs ce qui était un de nos objectifs. On est vraiment satisfaits et aujourd’hui nous allons savourer cette victoire comme il se doit. Après Monaco, gagner Paris était un objectif que nous avons complètement atteint. »

Jean-Paul Driot – co-propriétaire de l’écurie Renault e.dams : « Gagner à Paris était vraiment un de nos objectifs de l’année. Faire retentir la Marseillaise sur le podium en face de tous les parisiens, c’était très important pour nous compte tenu de notre course de l’année dernière même si nous avions fait un podium. L’équipe aujourd’hui a fait une très belle opération au niveau des championnats pilotes et constructeurs puisque Séb et Nico finissent premier et cinquième et nos concurrents directs marquent très peu de points. Nous sommes contents de reprendre un peu plus d’avance sur le championnat. »

Vincent Gaillardot – Directeur du programme FE : « Après le bon résultat de Monaco, nous avions encore quelques investigations à faire pour comprendre les petites différences de performances entre les voitures. Nous avons travaillé jour et nuit à Viry et nous avons mené ces recherches avec efficacité. Nous sommes arrivés ici avec les idées claires sur ce que nous avions à faire et comment gagner. Séb a réussi à mettre tout ce qu’il fallait dans le bon sens pour réussir la pole position et gagner la course. Nico finit devant nos concurrents directs au championnat donc c’est une belle opération et nous allons continuer à travailler dur ! »
Enregistrer un commentaire