vendredi 27 octobre 2017

La Leaf 2.ZERO prend un bon départ en Europe, dans le monde. (Automotive News)

TOKYO - Le chef des véhicules électriques de Nissan Europe affirme que la deuxième génération Leaf se vend bien mieux que prévu.

Après moins de deux mois de disponibilité, 3.500 Leafs ont été vendues en Europe. En comparaison, il a fallu un an à Nissan pour atteindre le même niveau en lançant la Leaf de première génération dans la région il y a sept ans, a confié Gareth Dunsmore, directeur de Nissan Europe EV, à Automotive News Europe .
La Norvège a été le premier marché européen à recevoir la feuille, début septembre.
«Ils ont été nos premiers clients et nos clients les plus fidèles et nous voulions redonner quelque chose aux personnes qui nous ont fait confiance dès le premier jour en 2010 et 2011», a déclaré Dunsmore, ajoutant que plus de 2 000 clients existants et nouveaux en Norvège avoir acheté la feuille.
Nissan a enregistré une nouvelle vague de ventes après le lancement commercial de la Leaf en Allemagne, en Autriche, en France et en Hollande le 2 octobre.
L'édition de lancement de la nouvelle Leaf, baptisée 2.ZERO et comprenant la technologie de conduite semi-autonome ProPilot de Nissan, commence à 31 950 euros en Allemagne. Des versions moins coûteuses suivront, a annoncé M. Dunsmore.
À l'échelle mondiale, Nissan a reçu plus de 9 000 commandes pour la nouvelle Leaf, également en vente au Japon. Le nouveau modèle a une autonomie de 378 km (235 miles), contre environ 250 km pour la Leaf qui a débuté en 2010.
Le volume des ventes mondiales de la Leaf est bien en avance sur les attentes de Nissan, a déclaré Asako Hoshino, vice-président senior et responsable des opérations au Japon, mercredi.
Enregistrer un commentaire