mercredi 11 février 2015

Soutenez un amendement sur l'implantation de bornes de recharge rapide présenté au Sénat

" La stratégie de développement de la mobilité propre vise au maillage équilibré des territoires ruraux par l'implantation, à titre expérimental d'abord, de points de charge rapide à distances les uns des autres fixées par décret, sur les routes nationales et départementales."   
Objet
Contrairement à l’idée préconçue que le véhicule électrique (VE) est essentiellement un véhicule urbain, le développement des ventes concerne également les milieux rurbains et ruraux qui sont les plus mal desservis par des transports publics correspondant à leurs besoins (trajet domicile-travail, accès aux réseaux de transports scolaires, accès aux activités de loisir et aux zones commerciales…).  
A l’heure où l’organisation territoriale est en pleine évolution, il nous parait nécessaire que l’accès aller-retour à la capitale de région puisse être effectué dans la journée par un véhicule électrique dont l’autonomie actuelle se situe entre 100 et 150 km. Or les bornes de recharge proposées par les plans de déploiement en cours n’offrent presque exclusivement que des charges normales (8 à 10 h) ou accélérées (3 à 4 h) rendant impossible un voyage aller-retour de plus de 150 km dans la journée. 
La réponse à ce problème est l’implantation d’un réseau de bornes de recharge rapide (en 30 minutes) suivant un maillage de 50 km environ.  Lors de l’élaboration de la loi facilitant le déploiement d'un réseau d'infrastructures de recharge, il avait été recommandé d’implanter ce type de recharge rapide sur les autoroutes. Or le réseau autoroutier est loin de couvrir tout le territoire et dessert des zones fortement urbanisées, déjà mieux équipées en recharge rapide grâce à quelques constructeurs  et aux partenariats développés avec les réseaux de grande distribution.

La stratégie de développement des véhicules propres doit intégrer ces problématiques pour faciliter, dans de bonnes conditions d'usage, le développement des véhicules électriques sur tout le territoire national et notamment sur les territoires ruraux.
___________________________________________________________________________

Nous avons saisi le sénateur de Gers, Frank MONTAUGE, de notre préoccupation de voir prise en compte la nécessité d'un maillage de bornes de recharge rapide tous les 50 km environ.
Vous trouverez ci dessus le texte de cet amendement et son argumentaire.

Vous pouvez soutenir cette initiative en sollicitant les sénateurs qui participent à ce débat et qui figurent dans la liste . 
Jean Claude LE MAIRE

Enregistrer un commentaire