jeudi 11 décembre 2014

Pour les voitures "zéro émission" de Nissan, la poussière est l'ennemi - ( Sciences et Avenir )



Sunderland (Royaume-Uni) (AFP

Entrée par des sas spéciaux ,  obligation de porter des vêtements dignes d'une opération de décontamination  et propreté maniaque: à l'usine de batteries pour les véhicules électriques de Nissan à Sunderland (Royaume-Uni), la poussière et l'humidité sont des ennemis.
Dans ce complexe industriel du nord-est de l'Angleterre où Nissan produit des véhicules depuis le milieu des années 1980, le constructeur japonais monte aujourd'hui quatre modèles, dont le "crossover" à succès Qashqai et, sur la même ligne, la voiture électrique Leaf.
Pour ce véhicule leader du marché mondial de la voiture particulière "zéro émission", avec quelque 150.000 exemplaires vendus depuis fin 2010, Nissan a choisi de produire ses propres batteries.
Alors qu'à l'autre bout de l'usine des presses hydrauliques crachent des pièces dans un vacarme infernal, les salles où s'élaborent les batteries s'apparentent à des laboratoires de recherche médicale.
Sauf que dans ce "Saint des Saints" pour la première fois ouvert cette semaine à des journalistes, ce ne sont pas les matériaux manipulés qui sont dangereux, mais les visiteurs qui représentent un danger pour l'intégrité des matériaux.
"Nous sommes les contaminants les plus importants, avec l'air que nous exhalons et la sueur que nous produisons", explique Tim Wilkinson, responsable de la production, en guidant un petit groupe dans les travées de cette "salle blanche" presque totalement automatisée.
Avant d'entrer, il faut revêtir une combinaison, enfiler des gants et des chaussures spéciales, puis passer dans un sas où de l'air pulsé et un sol collant arrachent la poussière des semelles et des vêtements. Même les feuilles des calepins sont plastifiées pour éviter que des fibres ne se répandent. Et dans cet endroit "top secret", les appareils photo n'entrent pas...


Pour les voitures "zéro émission" de Nissan, la poussière est l'ennemi - (Sciences et Avenir)
Enregistrer un commentaire