mercredi 23 avril 2014

Le 6 mai, le Parlement se "branche" sur l'implantation des bornes. Où en est on le long de la RN 21 ?



Le 10 Avril Charge Map associé à l’AVERE-France et à Breezcar  nous proposaient un baromètre des bornes de recharge 
en France pour le premier trimestre 2014. 

Sur le même principe nous vous proposons un état des lieux provisoire des programmations prévues le long de la RN 21.

Le législateur qui a confié aux seules communes la compétence pour implanter des bornes de recharge sur l’espace public, et vu l'échéance reportée au 16/12/2014 de l'appel à Manifestation d'intérêt qui approche,  constate : " Un an après le lancement de l’appel à manifestation d’intérêt de janvier 2013, il apparaît que, malgré les efforts de nombreuses collectivités, le  maillage du territoire reste durablement incomplet faute d’un relais  au niveau national, ce qui de fait remet en question l’accès de chaque citoyen à l’électromobilité, tant en zone rurale, périurbaine qu’ urbaine." 

C'est donc le sens de la proposition de loi, présentée le 6 mai par la députée ariégeoise Frédérique Massat,  pour autoriser l’État ou l’acteur qui serait amené à développer ce réseau de concert avec l’État à implanter des bornes de recharges électriques sur le domaine public ou privé des collectivités territoriales.

La Haute Vienne, après une étude très positive auprès des collectivités locales, a chargé le Syndicat Energies de projeter un plan de développement des implantations.
En Dordogne l'analyse de l'enquête réalisée par le SDE 24 auprès des collectivités est en cours .
Dans le Lot et Garonne l'étude confiée au SDEE 47 sera exploitée au 4° trimestre.

Les Hautes Pyrénées ont sollicité le SDE 65 pour une programmation de 100 bornes avant fin 2015 dont une par communauté de communes pour commencer. 
Quant au Gers, n'ayant pas accordé de délégation au SDE 32, chaque commune ou communauté a la maîtrise de l'implantation, espérons que la loi viendra combler une partie du retard pris. Il serait en effet dommage que le trou ainsi créé dans la carte récapitulant le maillage national n'incite les adeptes de l'électromobilité à éviter les itinéraires gersois et leur potentiel touristique.

Rappelons également, qu'un certain nombre  d' opérateurs privés ont d'ores et déjà implanté différents types de bornes accessibles au public, le réseau des concessions RENAULT et NISSAN, certains magasins LECLERC, AUCHAN, IKEA ...
Enregistrer un commentaire