dimanche 23 février 2014

Electromobilité: Les Hautes Pyrénées en compétition avec l'Himalaya ?

Le Bhoutan, " Pays du Bonheur" promoteur du BNB (Bonheur National Brut). voulait évaluer la richesse d'un pays en termes de croissance économique en prenant aussi en compte d'autres critères, tels que la sauvegarde de la culture et de l'environnement et la bonne gouvernance. Bien qu'une approche similaire l' IDH-PNUD soit portée par les Nations Unies, hélas, les «conférences du bonheur» se sont échouées sur les récifs de la mondialisation et fait les frais de la rivalité entre ses "grands" voisins indiens et chinois. Coincé entre Inde et Chine, ce petit royaume himalayen revend à l'Inde d'électricité produite par ses usines hydro-électriques.
Vidéo: Trafic dans l'état voisin du Sikkim (Inde)
L'augmentation du prix de l'essence importée ayant fait grimper la facture avec le développement du parc automobile bhoutanais, le gouvernement a dû restreindre les importations dont celle de l'essence. Souhaitant dépendre le moins possible des énergies fossiles il se tourne donc vers les véhicules électriques et, Carlos Ghosn, vient d'offrir au gouvernement deux LEAF à l'occasion de l'anniversaire du roi (Le Point 21/02/14). 
 Sans doute insuffisant pour améliorer le PIB bhoutanais ce geste du PDG de NISSAN entend encourager la création d'un réseau de transport propre. 
Un clin d’œil de l'actualité m'amène à rapprocher cette information avec le choix audacieux du Conseil Général des Hautes Pyrénées, via le SDE65 de doter d'une centaine de bornes de recharge les stations de ski, les communautés de communes du  département. 
Compte tenu de son potentiel hydroélectrique, du nombre d'utilisateurs de voitures électriques, de ses atouts touristiques, de l'engagement de ses élus, les Hautes Pyrénées ont, à mon avis, un coup d'avance pour faire du département 65 le nirvana de l'électromobilité, à condition toutefois d'associer les usagers à la définition des meilleures sites d'implantation pour les bornes.
Exemple: S'il est séduisant, à priori, d'implanter des bornes dans les stations de ski, il est préférable de les prévoir au bas des ascensions car c'est pour monter que les véhicules électriques consomment le plus, car en descendant le frein moteur fait office de dynamo et recharge les batteries. Sur les parkings en altitude une simple prise sur secteur suffirait amplement. 



Enregistrer un commentaire